DIY,  Home

DIY : Fabriquer une cheminée décorative

La saison de Noël arrive à grands pas et je crois que tout le monde commence à décorer sa maison un peu plus tôt que d’habitude, cette année. J’ai une grand mur blanc dans mon salon et je ne savais pas trop comment l’habiller. En me baladant sur Pinterest et sur le compte Instagram de Daphné (@daphnemoreau), j’ai vu plein d’inspirations déco avec des faux encadrements de cheminées, ou des cheminées non utilisées. Je trouve ça tellement beau et j’adorerais avoir une vraie cheminée plus tard ! Mais en attendant, je me suis dit qu’une cheminée décorative ferait bien l’affaire.

Note : ce n’est pas facile de faire un tuto comme ça par écrit, alors j’ai tenté de faire des schémas. J’espère que ce sera assez clair pour vous, sinon n’hésitez pas à me demander de l’aide en commentaires ou sur Instagram, je vous aiderai !

Inspirations

DIY : Fabriquer une cheminée décorative

Pour info, j’en ai eu pour 55€ environ sans compter les outils et la peinture que j’avais déjà. Si vous n’avez pas les outils, je vous conseille vraiment les outils Dexter qui ont un très bon rapport qualité/prix. Ils font souvent des packs : boîte à onglet + scie à dos, bac de peinture + rouleau + pinceau + bâche + scotch, etc… Et pour la peinture, la marque Luxens est abordable et qualitative, surtout pour peindre un meuble, pas besoin de prendre une qualité incroyable.

Liste du matériel

  • 3 panneaux de MDF 10mm d’épaisseur – 120x60cm (à trouver chez Leroy Merlin par exemple, pour les faire découper directement) – 25,80€ + découpe 14€. Je vous mets les dimensions plus bas.
  • ± 40 vis de 12mm (longueur à adapter à l’épaisseur de vos panneaux, 12mm c’était trop long donc je les ai vissées de travers pour ne pas qu’elles dépassent 😉)
  • ± 10 équerres en métal (ici)
  • ± 150 cm de moulure
  • ± 150 cm de cimaise
  • 0,5L de peinture (vous n’utiliserez pas tout)
  • Colle à bois ou colle Ni Clou Ni Vis
  • Papier de verre 180
  • Bac à peinture
  • Petit rouleau de peinture adapté
  • Scie (j’ai celle-ci)
  • Boîte à onglets (ici)
  • Pistolet extrudeur (pour la colle, comme celui qu’on utilise pour les joints)
  • Visseuse ou tournevis
  • Mètre

Pour la peinture, j’ai pris celle-ci de Luxens car je l’avais en stock. Elle est blanche mat, spéciale boiseries et radiateurs. Vous pouvez aussi pour un rendu plus original, peindre la cheminée en couleur, par exemple un beau gris anthracite, ou jouer avec les couleurs vives si ça vous dit. Les peintures de la marque Libéron sont spécialement conçues pour peindre les meubles et les relookings déco. Je trouve que les couleurs sont superbes ! Elles sont en vente chez Leroy Merlin.

Voici aussi une sélection de moulures que je trouvais jolies. Encore une fois, laissez libre court à votre créativité et choisissez différentes associations de moulures, il existe plein de tailles et de motifs variés. Pourquoi pas, aussi, peindre les moulures d’une couleur différente pour un rendu unique ? C’est à vous de choisir 🙂

Comment fabriquer la cheminée décorative ?

  • Préparez votre matériel. Avant de commencer, il faut toujours bien préparer tout son matériel pour être sûr(e) d’avoir tout ce dont on a besoin sous la main quand on construit. Sinon, on se retrouve à chercher partout ce foutu tournevis qui était pourtant là ! Et au fait, on a de la colle ..?

Vous devez préparer les planches suivantes :
Pour le plateau : 1 planche de 85 x 20 cm
Pour le linteau de la cheminée (partie haute) : 1 planche de 77 x 16 cm, 2 planches de 16 x 16 cm
Pour les colonnes/pieds : 6 planches de 16 x 79 cm
Pour les moulures : ±110 cm de moulure pour le « milieu », ±125cm pour la moulure qui longe le plateau de la cheminée

Je vous conseille de faire découper les planches chez Leroy Merlin, c’est beaucoup plus précis qu’avec une scie à dents, ça vous fait gagner beaucoup de temps et vous êtes sûrs que ce sera fait au millimètre près !

  • Sinon, eh bien commencez par scier les planches. Préparez un espace bien dégagé, utilisez un petit tabouret/meuble/marche-pied pour vous servir d’appui et tenez bien votre planche. Commencez à scier sur les marques faites au préalable !
  • Ensuite, on commence par monter les deux pieds de la cheminée. Prenez une des planches de 16x79cm. Vissez deux équerres en métal aux tiers de la planche, sur un des côtés les plus longs. Si vos vis sont plus longues que l’épaisseur de la planche, vissez les en travers. Faites pareil pour 3 autres planches de 16×79, seulement d’un côté à chaque fois.
  • Posez à plat les deux planches restantes de 16x79cm. Ce seront les deux planches visibles sur la face de la cheminée. Appliquez de la colle à bois le long du côté le plus long de la planche, sur 1 cm. Posez une des planches avec les équerres, tranche sur la colle et maintenez une pression jusqu’à ce que la colle prenne assez pour que ça tienne tout seul. Répétez l’opération avec toutes les autres planches.
  • Une fois toutes les planches collées, vissez la deuxième partie de chaque équerre. Et voilà, vous avez vos deux pieds ! Maintenant, passons au dessus de la cheminée.
  • Nous allons fabriquer la partie haute de la cheminée. Pour cela, prenez la planche de 16x77cm et les deux petits carrés de 16x16cm.
  • Fixez une équerre sur un côté de chaque petit carré.
  • Posez la planche de 16x77cm à plat, et collez sur les extrémités les petits carrés de 16x16cm, avec les équerres posées sur la grande planche. Une fois la colle sèche, vissez le deuxième côté des équerres.
  • Prenez maintenant la planche de 85x20cm, la plus grande, qui servira de plateau pour le haut de votre cheminée. Mettez le à plat, et calez la structure que vous venez de construire dessus. Comme ci-dessous (vue de haut) :
  • Encore une fois, fixez la structure au plateau en utilisant des petites équerres. J’ai mis de la colle tout du long et deux petites équerres sur la partie la plus longue de la planche centrale.
  • Vous avez maintenant 2 parties, il suffit de les assembler. Pour cela, placez vos deux « pieds » debout, face vers vous. Placez les à la bonne distance pour qu’ils coïncident avec la structure haute de la cheminée.
  • Une fois le placement bien fait, mettez de la colle sur la tranche des planches et placez la structure haute sur les deux pieds. Maintenez une pression pour que la colle prenne, puis laissez sécher jusqu’à ce que ça ne bouge plus !
  • Vous pouvez poncer légèrement les angles et les arrêtes avec du papier de verre 180, ça donnera un aspect plus doux et réaliste à la cheminée.
  • Maintenant qu’on a la structure, on va mettre en place les moulures ! Pour cela, prenez la moulure que vous avez choisi pour le haut de la cheminée. Mettez-là en place et prenez les mesures avec un crayon à papier sur la partie haute et sur la partie basse de la moulure pour savoir où couper. Placez la moulure dans la boîte à onglets et coupez en angle à 45° des deux côtés. Faites de même pour les moulures qui iront sur le côté de la cheminée.

Attention : les angles doivent être complémentaires pour pouvoir se joindre parfaitement. Si besoin, faites des petites retouches directement après avoir collé la partie centrale avec la colle. La mienne était en polystyrène, j’ai donc pu retoucher au cutter très facilement.

  • Opérez de la même façon pour la moulure du milieu et collez.
  • Vous avez enfin fini la structure de la cheminée. Maintenant, le plus sympa je trouve, c’est la peinture ! Munissez-vous d’un petit pinceau et de votre petit rouleau, d’un bac à peinture et de la teinte choisie. Amusez-vous ! J’ai commencé par peindre les moulures et tous les angles au pinceau, puis j’ai appliqué 2 couches de peinture.

Il y a quelques défauts sur les raccords de mes moulures, des petites rayures, du relief… Je les ai volontairement laissés parce que ça donne un aspect « vieilli », plus authentique !

  • Une fois la peinture sèche, vous pouvez soit poser votre cheminée telle quelle, soit découper le bas pour la caler contre les plinthes du mur. J’ai zappé cette étape, car finalement c’est très bien comme ça. J’ai aussi posé des patins en feutre en-dessous pour pouvoir la glisser facilement sur le parquet sans rien abimer. 😉

Si vous n’êtes pas bricoleur·se

Si la scie et les vis vous font peur, vous pouvez aussi acheter une cheminée toute faite, il en existe pas mal dans le commerce. Mes préférées sont celles de chez Lobéron qui sont sublimes ! Il en existe aussi en bois, avec un effet vieilli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *